Maxence Van der Meersch, de son vrai patronyme Vandermeersch, né à Roubaix, le 4 mai 1907 et mort au Touquet le 14 janvier 1951, est un écrivain français, dont l'œuvre principale est L'Empreinte du dieu, prix Goncourt en 1936.

Son œuvre, empreinte d'humanisme est essentiellement tournée vers la description des gens modestes du Nord, sa région natale, et repose sur trois grands axes : la documentation, le reportage et l'autobiographie. Parmi ses œuvres : La Maison dans la dune (1932), Car ils ne savent ce qu'ils font... (1933), La Fille pauvre (1934). Avec "Invasion 14", il manque d'une voix le prix Goncourt en 1935 qu'il remportera l'année suivante.

3 portraits de Van der Meersch dont un avec Joseph Peyré, publiés en 1936 et un avec l'éditeur Albin Michel (1938)

Illustration d'un article de Van der Meersch "Fleuve flamand" publié dans "la revue du médecin" du 30 janvier 1937.