Jérôme (1874-1953) et Jean Tharaud (1877-1952), son frère, sont nés à Saint-Junien en Haute-Vienne, dans une région, le Limousin, à laquelle ils resteront attachés. Leurs prénoms de baptême sont Ernest et Charles, et c’est Péguy qui leur donne plus tard les prénoms de Jérôme et Jean. Le 1er décembre 1938, Jérôme Tharaud est élu au 31e fauteuil de l’Académie française en remplacement de Joseph Bédier. La candidature de Jérôme Tharaud pose un cas de conscience aux académiciens : l’écrivain, en effet, n’est que « la moitié d’un couple d’auteurs » et ils ne peuvent pas élire simultanément les deux. Jean Tharaud y est élu à son tour en 1946.

Série de 22 portraits des frères Tharaud à leur bureau.