Henri Massis, né le 21 mars 1886 dans le 18e arrondissement de Paris et mort le 16 avril 1970 dans le 14e arrondissement, est un critique littéraire, essayiste politique, historien de la littérature1 et membre de l'administration collaborationniste de Vichy. Il créa des revues comme Roseau d'Or et la Revue universelle qu'il mit sur pied avec son ami Jacques Bainville, et est connu pour sa participation à l'Action française.

Portrait unique réalisé par Jean Roubier. Première publication en 1934 dans "toute l'édition" puis en 1937, article dans lequel l'écrivain "dresse le bilan de son époque".