André Spire, né à Nancy (Meurthe-et-Moselle) le 28 juillet 1868 et mort à Paris le 29 juillet 1966, est un écrivain et poète français, militant sioniste. En 1940, il doit s'exiler aux États-Unis, où il fut invité à enseigner la littérature française à la New School for Social Research et à l'École libre des hautes études de New York. Très actif, il participe à de nombreux colloques et termine son ouvrage, désormais classique, Plaisir poétique et plaisir musculaire, essai sur l'évolution des techniques poétiques (José Corti 1949, rééd. 1986). Après la guerre, il rentre en France. Il meurt à Paris à l'âge de 98 ans.

3 portraits réalisés par Jean Roubier. Publication dans "Toute l'édition" du 14 janvier 1939.